Qui est Albert Schweitzer ?

Le Docteur Albert Schweitzer

 

 

Albert Schweitzer, né le 14 janvier 1875 à Kaysersberg et mort le 4 septembre 1965 à Lambaréné, est un théologien protestant, musicien organiste, philosophe et médecin alsacien. Le Docteur Schweitzer est surtout connu pour son hôpital fondé en 1913 à Lambaréné au Gabon ainsi que pour ses travaux sur Bach et ses interprétations à l'orgue. Cela lui a valu de recevoir le pris Goethe en 1928 et celui du Prix Nobel de la Paix en 1952.

Mr Schweitzer passa son enfance à Gunsbach. Jeune enfant, à neuf ans il se mit à l'orgue. Puis en 1893, il obtient son baccalauréat et commença ses études de théologie et de philosophie et étudia l'orgue . Le Jour de la Pentecôte 1896, il prit la décision qu'à l'âge de trente ans, il se consacrerait à un service humanitaire. Il passa ses doctorats de philosophie  en 1899 et de théologie en 1900. Puis il devient pasteur de l'Eglise Saint-Nicolas de Strasbourg. 

En 1902, il fut nommé chargé de cours à la Faculté de théologie de l'Université de Strasbourg. De 1903 à 1906, il fut directeur du Collegium Wilhelmitanum qui était le séminaire protestant de Strasbourg.En automne 1904, il lut un article dans le "Journal des Missions Evangéliques de Paris" et décida de devenir médecin et d’aller à Lambaréné. Pour  financer la construction de son hôpital, il organisa de nombreux concerts d'orgues.

En 1905, il débuta ses études de médecine à Strasbourg. En 1912, il suivit l'enseignement de médecine topicale à Paris. Promu Docteur en médecine en 1913, il partit pour Lambaréné en mars, en compagnie d'Hélène Bresslau qu'il avait épousée en 1912.

Comme citoyens allemands (l'Alsace étant annexé par le Reich), les époux furent mis en résidence surveillée dès 1914 par l'armée française. Exténués par plus de quatre ans de travaux et par une sorte d'anémie tropicale, ils furent arrêtés en 1917, déportés et incarcérés comme prisonniers civils dans les Hautes-Pyrénées jusqu'en juillet 1918. De retour en Alsace, Albert Schweitzer et sa femme sont  peu après réintégrés(!)

 dans la nationalité française....

Schweitzer resta en Europe jusqu'en 1924 puis retourna en Afrique où il reconstruisit et aménagea son hôpital de Lambaréné pour y recevoir des milliers de patients africains. En 1954, il inaugura le "Village Lumière" où il pouvait accueillir deux cents lépreux et leurs familles.

A 86 ans, le 5 novembre 1961, Albert Schweitzer accéda à l'église unitarienne universaliste des Etats-Unis en adhérant à la "Church of the Larger Fellowship" dirigée par son ami Marshall et instituée par la dénomination pour ses membres dispersés dans le monde.

Le Docteur Albert Schweitzer meurt à Lambaréné en 1965.

Ses distinctions :

Prix Nobel de la paix en 1952
Prix Goethe en 1928
Chevalier de la Légion d'honneur en 1948
Médaille d'Or du WWF en 1949
Grand officier de la Légion d'Honneur en 1950
Membre de l'Académie française des sciences morales et politiques en 1951
Médaille d'or de la Ville de Paris en 1954
Ordre du Mérite par la Reine Elisabeth II en 1955

En marge de son action à Lambaréné une retombée économique est à signaler. Le Pharmacien du Village de Kaysersberg, Mr Ferrenbach, mis au point des colyres pour les yeux. Le laboratoire POS était né, ce qui est aujourd'hui une belle unité du groupe ALCON, spécialisé dans les larmes artificielles!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×